Arthur Alard

Batteur

Né le 15 décembre 1988, en banlieue Parisienne, Arthur débute son parcours musical à l’âge de 6 ans par la percussion d’Afrique de l’ouest avec pour professeur, Fanny Cochois et le maître griot Adama Drame. En parallèle il s’initie aux percussions classiques et à la batterie avec Dominique Deyris et Sébastien Clément avant de choisir la batterie à l’âge de 14 ans.

En 2007, il entre au Conservatoire d’Aubervilliers où il étudie la batterie jazz avec François Laizeau, et suit parallèlement l’enseignement de Christian Nicolas au Conservatoire d’Argenteuil où il obtient son DEM de percussions traditionnelles en 2011.

Par la suite il se consacre au jazz et à la batterie. Il entre en 2011 au Centre des Musiques Didier Lockwood (CMDL) dont il sortira deux ans plus tard avec le prix d’excellence.

Aujourd’hui établi à Paris, il multiplie les rencontres et les collaborations musicales. Il s’épanouie dans de nombreux contextes avec une personnalité et un jeux original liés a ces influences allant de la culture afro-américaine (jazz, funk , soul…); à son passé de percussionniste, qui lui a permis de découvrir la musique africaine, latine, afro-caribéennes, brésiliennes…

Il se produit notamment avec des artistes tel que Didier Lockwood, Dimitri Naiditch, Baptiste Herbin, Fréderic Perreard Trio, Laurent Coulondre, Jeremy bruyère quartet …