Sophie Darly

Biographie

FR

Attirée très jeune par la musique, Sophie Darly découvre son premier instrument, le piano. C’est à l’âge de 16 ans qu’elle se tourne vers le chant dans une formation d’acide-jazz, avec qui elle fait ses premiers pas sur scène et en studio. A 20 ans, Sophie chante professionnellement dans plusieurs groupes, tout en suivant des études d’économie.

Au détour d’un voyage à Detroit, où elle participe au « Gospel Music Workshop of America », elle découvre la source de ce qui deviendra sa profession et sa véritable passion : le jazz, la soul et le gospel. Son diplôme universitaire de troisième cycle en poche, Sophie décide alors de renforcer ses connaissances du jazz en suivant des cours de chant auprès de Guylenn Delassus, Laura Littardi, Marc Thomas, ainsi que des cours de piano avec Francis Demange.

Elle enregistre un premier album en 2009 « Soul Game », en hommage à la musique du label MoTown. Parallèlement aux tournées de son quartet, elle intègre la célèbre troupe « Gospel pour 100 voix ». Puis en 2011, elle crée la troupe « Liberty Gospel » pour accompagner la chanteuse Chimène Badi sur l’album Gospel & Soul. Depuis qu’elle est enfant, Sophie a grandi avec des modèles féminins de force et d’indépendance, notamment sa mère et ses grand-mères, qui ont forcé son admiration.

« Etre née femme à mon époque et dans mon pays est une chance et une liberté ».

Trois ans après la sortie de son premier album, à la suite de nombreux concerts et d’un bel accueil de la part de la presse, en 2013 Sophie retourne en studio, accompagnée par le réalisateur Laurent de Wilde, pour livrer douze nouveaux arrangements de titres des 60’s, de Dusty Springfield à Oscar Brown Jr, en passant par Donny Hattaway, Roberta Flack…

« La musique jazz et soul appartenaient aux minorités qui la chantait pour exprimer son sentiment d’oppression, d’injustice. Ces sonorités et ce qu’elles évoquent ont été une évidence pour témoigner des combats encore actuels des femmes. Ces 12 chansons partagent un message d’espoir et montrent la force des femmes ».

« Depuis plus de 10 ans je travaille dans un milieu très masculin. Etre leadeuse, porter et défendre mon projet est un combat. En choisissant ces morceaux cela m’a donné de la force pour me positionner et vivre pleinement le projet » .

« Etre chanteuse et leadeuse c’est avoir la possibilité de s’exprimer et avoir la liberté de prendre la parole dans les projets. J’essaye de faire entendre des histoires de femme en partageant sur scène ces chansons, cette musique qui parle à tout le monde ».

« Chaque fois que j’ai la chance d’être écouté, c’est aussi pour livrer un message au féminin et incarner la femme libérée qui s’est émancipée en vivant son rêve ».

Twelve Secrets of a Lady, réalisé par Laurent de Wilde, est un hommage à ces femmes transcendées et magnifiées par la musique soul qui ne saurait exister sans elles. Pour l’accompagner dans cette aventure, Sophie s’est entourée de ses trois fidèles et talentueux acolytes : les musiciens Arnaud Gransac, Sébastien Maire et Julien Jolly. Et en invités, Airelle Besson et Pierre Desassis.

UK

Drawn to music as a youngster, Sophie’s first instrument was the piano. At the age of sixteen Sophie starts singing in an acid-jazz group with whom she took her first steps on stage and in recording studios. At twenty, while studying economics, Sophie begins to sing for a living.

Later on, during a trip to Detroit where she takes part in the “Gospel Music Workshop of America” Sophie discovers the source of which will soon become her passion and profession: Jazz, Soul and Gospel.

Just after graduating from college, Sophie decides to strengthen her knowledge in jazz and takes up singing lessons with Guylenn Delassus, Laura Littardi, Marc Thomas as well as piano lessons with Francis Demange. This leads her to encountering musicians with whom she will then regularly sing in Parisian jazz clubs and festivals, and soon after meeting a British music agent, she takes off to London.

Drawn to groove and soul music at a very young age, inspired by the vocal styles of that music, Sophie records her first album “Soul Game” in 2009, in tribute to the Mo Town Label.

Whilst touring with her quartet, Sophie becomes part of the famous music group “Gospel for 100 voices” which leads her to appear on the well-known French “Zéniths”, Bercy , and goes to countries like Belgium and Switzerland. In 2011, she creates the Liberty Gospel ensemble which accompanies well-known French singer Chimène Badi on her Gospel and Soul album (produced by Régis Ceccarelli). This musical partnership leads her to travel around France and abroad (Canada, Maroco, Switzerland..). Three years after extensive touring, Sophie goes back into the recording studio with Laurent De Wilde in order to create her latest “Twelve Secrets of a Lady”. Twelve completely new versions of songs from the sixties, those of Dusty Springfield, Roberta Flack, Oscar Brown Jr. and Donny Hathaway.

Vidéo

« Chaque fois que j’ai la chance d’être écouté, c’est aussi pour livrer un message au féminin et incarner la femme libérée qui s’est émancipée en vivant son rêve ».

Sophie Darly